L’application Ma route en deux-roues motorisé (MR2RM) est désormais disponible dans toute la France : les motards, regroupés au sein d’une structure ou une association, peuvent signaler aux responsables de voirie les endroits dangereux et suivre l’évolution des travaux d’amélioration. « Un dialogue inédit entre les acteurs de la moto et la puissance publique », assure son responsable. Présentation.

SOURCE