Téléphoner au volant, c’est 3 points en moins sur le permis, et 135 € d’amende. Pourtant, nombreux sont les conducteurs qui refusent de lâcher leur portable. A la veille d’un week-end chargé sur les routes, gendarmes, policiers et CRS se sont mobilisés dans la Vienne.

« Hop là, un téléphone dans une 106 blanche première génération ». Stationné discrètement sur le côté de la départementale 910, dans la Vienne, ce CRS en tenue civile est ce qu’on appelle dans le jardon  « une sonnette » : aux aguets, il cherche à repérer les infractions en amont du dispositif de contrôle.

Au programme de ce vendredi 23 février, en présence de Cécile Geneste, directrice de cabinet de la préfète de la Vienne : la chasse au portable au volant.

Envoyer un sms, ou téléphoner, alors que l’on conduit : une habitude pour certains, qui multiplie pourtant les risques d’accident.  Et qui est sanctionnée par 135 euros d’amende, ainsi que 3 points en moins sur le permis.

A l’approche du chassé-croisé des vacances, gendarmes, policiers et CRS ont donc jugé utile de rappeler quelques règles élémentaires de sécurité.

En 2017, plus de 2 000 infractions liées à l’usage du téléphone au volant ont été relevées dans le département.

Le reportage de Jaël Galichet, Stéphane Bourin et Carine Grivet :

Sécurité routière : dans la Vienne, une opération contre les portables au volant
Avec : Cécile Geneste, directrice de cabinet de la préfète de la Vienne ; Jean Prost, directeur départemental de la sécurité publique – France 3 Nouvelle-Aquitaine

Du 16 au 18 février, les forces de l’ordre de la Vienne ont effectué de nombreux contrôles routiers. Bilan des courses : 164 excès de vitesse, 15 conduites sous l’empire d’un état alcoolique, 4 conduites après usage de substances ou plantes classées comme stupéfiants, 38 autres infractions (défaut de permis de conduire, utilisations de téléphone au volant, non port de la ceinture de sécurité,  non respect signalisation, défaut de contrôle technique, infractions à la réglementation des transports…). 12 permis de conduire au total ont été retirés sur le champ.

Sécurité routière : dans la Vienne, une opération contre les portables au volant
Avec : Cécile Geneste, directrice de cabinet de la préfète de la Vienne ; Jean Prost, directeur départemental de la sécurité publique – France 3 Nouvelle-Aquitaine



SOURCE