Lors du Conseil interministériel de la sécurité routière (CISR) du 2 octobre 2015, le désormais ex-premier ministre Manuel Valls avait invité Euro NCAP à étendre son action aux deux-roues motorisés, afin que soient attribuées des étoiles aux motos et scooters en fonction de leur niveau de sécurité.

  • CISR du 2 octobre 2015, mesure B10 : « Inciter le monde des deux-roues motorisés à se doter d’un label du type EuroNCAP, éventuellement étendu aux équipements »

Les différents responsables de cet organisme basé à Bruxelles ont fait le déplacement le 19 mai pour assister à « importante réunion de présentation » dans les bureaux de la Délégation à la sécurité routière (DSR, ex-DSCR). Sous la présidence du délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, ils ont pu échanger avec « les principaux acteurs du monde de la moto (assureurs, usagers, scientifiques et industriels) » afin de définir « deux principaux axes de travail« , résume la DSR.

Barême spécifique pour la moto

Il s’agira d’une part de « réfléchir à l’intégration de la moto dans les dispositifs de détection qui équipent les automobiles afin d’éviter les collisions« , et d’autre part de « mettre en place un barème spécifique pour les motos, de façon à valoriser les aspects techniques liés à la sécurité routière et à la protection du motocycliste« .

  • Dossier spécial MNC : Motos connectées et systèmes de transport intelligents
  • Dossier spécial MNC : Le point sur les normes des équipements moto et scooter

Euro NCAP réunira son comité de direction le 5 juillet pour fixer les modalités d’entrée dans son champ de compétence de la moto – et des équipements du motard, comme les Britanniques le font déjà pour les casques avec le Safety Helmet Assessment and Rating Program (SHARP) ? A suivre naturellement sur MNC : restez étoilés connectés !

  • MNC du 27 août 2015 : 60 millions de consommateurs évalue les meilleurs casques moto

SOURCE