Troisième mois d’augmentation consécutive sur le plan de la mortalité routière, avec une hausse estimée de « + 7,3% » de morts sur les routes en mars 2019. Tous les autres indicateurs d’accidentologie sont également à la hausse, selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

  • MNC du 29 mars 2019 : Le retour aux 90 km/h accélérés par la forte hausse de la mortalité routière en février 2019 ?
  • Dossier MNC : Tous les bilans mensuels de la mortalité routière

Les catégories les plus concernées sont – comme le mois dernier – les cyclistes (+8%), les cyclomotoristes (+7%) et les piétons (+5%), ce qui met à mal le discours officiel selon lequel ce premier trimestre calamiteux serait le fruit du « relâchement » des conducteurs sur fond de dégradations des radars ! L’efficacité des 80 km/h reste dans ce contexte loin d’être convaincante…