Le nombre de morts sur les routes françaises au mois de mars est en baisse de – 13,5% par rapport à l’an dernier, avec « 255 décès » selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR). Cette diminution porte à – 6,1% la baisse amorcée depuis le premier trimestre. 

  • MNC du 21 février 2018 : La mortalité routière est au plus bas en janvier
  • Dossier MNC : Tous les bilans mensuels de la mortalité routière

Ironiquement, cette dynamique positive intervient au moment même où le rouleau compresseur répressif du gouvernement s’emballe au motif d’enrayer l’accidentologie ! Citons notamment le déploiement des premières voitures-radars privées, mais aussi la confirmation par le Président Emmanuel Macron de la mise en place du 80 km/h au 1er juillet lors de son récente interview sur TF1.

  • MNC du 24 avril 2018 : Quelle est la vitesse retenue par les nouvelles voitures-radars privées ?
  • Dossier MNC : Baisse de la vitesse à 80 km/h

Notons, à toutes fins utiles, que le mois de mars s’est également montré particulièrement satisfaisant en termes d’accidents corporels (- 18,6%), du nombre de blessés (- 17,5%) et de personnes hospitalisées suite à un accident de la route (- 28,4%). 

SOURCE