L’année 2016 marque une baisse sensible du nombre de motards, de scootéristes et de cyclomotoristes (- de 50cc) victimes d’un accident de la route en région parisienne, avec 75 décès enregistrés contre 100 en 2015 sur un total de 7969 accidents de 2RM. Le nombre de décès chez les piétons augmente de son côté de 95 à 97 (+ 2), quand celui des cycliste recule de 16 à 11 (- 5).

Autrement dit, la catégorie des deux-roues motorisés enregistre la plus forte diminution d’accidents mortels (- 25 Vs 2015) concernant des usagers vulnérables en Île-de-France, à l’intention desquels la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Équipement et de l’Aménagement d’Île-de-France (DRIEA) organise par ailleurs sa « Quinzaine régionale de la sécurité routière » du 15 au 28 mai.

Malgré cette baisse notable, l’accidentalité des deux-roues motorisés reste fréquemment montrée du doigt par les dirigeants politiques en général et les élus parisiens en particulier, qui rivalisent de mauvaise foi pour occulter toutes les qualités reconnues des déplacements à moto et en scooter. 

SOURCE