Selon la Fédération française des motards en colère (FFMC), « plusieurs dizaines de milliers de motards se sont mobilisés » à l’occasion des manifestations qu’elle organisait contre les restrictions de circulation et les vignettes Crit’Air.

  • MNC du 3 octobre : Manif des motards le 21 octobre
  • Vignettes Crit’air : Les silences de monsieur Hulot
  • MNC du 29 juin 2017 : Manif contre les nouvelles mesures de sécurité rentière
  • MNC du 11 mai 2017 : L’absence de vignette Crit’Air verbalisée à partir du 1er juillet
  • Plaques d’immatriculation moto : Format 210×130 obligatoire au 1er juillet 2017
  • MNC du 18 novembre 2016 : Gants de moto obligatoires
  • Dossier spécial MNC : Le contrôle technique moto
  • Dossier spécial MNC : Les nouvelles mesures de sécurité routière
  • MNC du 11 mai 2015 : Possession obligatoire du gilet jaune pour les motards

« Le gouvernement et les communautés de communes persistent dans leur volonté d’interdire les véhicules anciens dans les villes au prétexte qu’ils pollueraient davantage que les autres« , dénonce l’association de défense de la moto : « face à cette mesure d’abord et avant tout antisociale, cette mobilisation démontre une fois de plus que les motards sont déterminés à faire entendre leur voix par le biais de la contestation, puisque les pouvoirs publics refusent celle de la concertation raisonnée« .

Plusieurs milliers de motards et scootéristes ont ainsi manifesté à Paris, Montpellier, Toulouse, Amiens, Reims, Marseille, Chartres, Nimes, Tours, Pau, Le Puy, Nantes, Nancy, Metz, Nevers, Bayonne, Perpignan, Mulhouse, Rouen, Toulon, Avignon, Poitiers, Auxerre, Montbéliard et bien d’autres pour s’opposer à cette « décision antisociale qui exclut de fait les moins favorisés de l’accès aux centres-villes. Une décision qui ne fait que déplacer le problème de la pollution sans le résoudre. Une décision qui ne tient pas compte des avantages décisifs des deux-roues motorisés, facteurs de fluidification du trafic donc porteurs d’une moindre pollution et d’un moindre encombrement de l’espace public« .