Suite à la décision du gouvernement d’abaisser la vitesse à 80 km/h sur les routes, le Conseil départemental de la Corrèze a décidé à l’unanimité de proposer d’expérimenter le maintien du 90 km/h sur 975 km de routes départementales. « Seulement 17 % des accidents corporels sont dus aux excès de vitesse« , estiment les élus corréziens. 

SOURCE