Le 18 juillet ne sera plus seulement la journée internationale Nelson Mandela… mais également la journée nationale du partage de la route en France.

  • Dossier spécial MNC : Tout ce qu’il faut savoir sur la sécurité routière

L’objectif de ces trois associations – membres du Comité indépendant d’évaluation des 80 km/h  – est de « favoriser le respect entre usagers » afin d’aboutir à un « apaisement des comportements sur la route« . Cette « Journée nationale pour le partage de la route » se déroulera désormais chaque 18 juillet afin de sensibiliser les différentes catégories d’usagers de la route « au respect, à la tolérance et au partage de l’espace routier« .

Didier Renoux (FFMC), Pierre Chasseray (40 millions d’automobilistes) et Téodoro Batuccio (Mon vélo est une vie) s’apprêtent à partir en croisade pour rencontrer les différents types de conducteurs : aujourd’hui à Paris et demain au Mans (72), à Angers (49) et à Nantes (44).

Cette année, l’accent est mis sur la nécessité de respecter la distance de sécurité latérale pour dépasser un usager vulnérable : 1 mètre en agglomération et 1,50 mètre hors agglomération. « C’est la distance minimale nécessaire pour ne pas risquer de heurter ou de déstabiliser l’usager« , rappellent les trois associations qui veulent travailler ensemble pour un meilleur partage de la route.

Les rendez-vous du jeudi 18 juillet 2019

  • Le Mans (place de la République) de 11h à 12h
  • Angers (place du Ralliement) de 15h à 15h50
  • Nantes (place du Commerce) de 17h40 à 18h30

SOURCE