La communauté de communes de l’île de Ré intensifie ses actions de sensibilisation. Dix mille petits guides « Sécu-Rétais » pour rappeler le code de bonne conduite à velo sont distribués aux cyclistes cet été. 

Garde-boue contre garde-boue. Les 138 kilomètres de pistes cyclables de l’île de Ré l’été ont parfois comme des airs de périphérique parisien à l’heure de pointe.

Tout à la joie de sillonner Ré la Blanche sur leurs deux-roues (un must pour de nombreux vacanciers) certains en oublient les règles élémentaires de sécurité telles que le port du casque obligatoire pour les moins de 12 ans, l’interdiction du téléphone ou encore le respect des limitations de vitesse. 

Ajoutez à cela, les trottinettes et autres vélos électriques qui depuis peu ont fait leur apparition. Pour Sylvie Dubois, directrice environnement et développement durable au sein de la communauté de communes, ils représentent un danger supplementaire. 

Ils vont à des vitesses pas toujours maîtrisées par leurs utilisateurs et ne correspondent pas à une cohabitation heureuse avec les vélos, les piétons et les voitures 
– Sylvie Dubois, directrice environnement et développement durable au sein de la communauté de communes

Dix mille exemplaires du guide "Sécu-Rétais" sont distribués aux vacanciers sur l'île de Ré. / © J. Bouchon, France Télévisions
Dix mille exemplaires du guide « Sécu-Rétais » sont distribués aux vacanciers sur l’île de Ré. / © J. Bouchon, France Télévisions

Pour rafraîchir la mémoire de tous, dix mille petits guides de bonne conduite à vélo sont donc distribués dans les campings, les offices de tourisme, les mairies et chez les loueurs de vélo de l’île. 

Petit bonus pour les enfants : un quizz spécialement conçu pour eux qui leur permettra de remettre les parents imprudents sur la bonne voie. 
 

Les cyclistes priés de respecter le code la route sur les pistes de l’île de Ré

 

SOURCE