Cinquante jeunes ont participé à la 20e édition de « Vigeant, j’y vais », une opération de découverte du sport automobile et de sensibilisation à la sécurité routière destinée aux jeunes du département de la Vienne. Elle était organisée sur le circuit automobile du Vigeant, au sud du département.

2000 jeunes de la Vienne ont participé à l’opération « Vigeant, j’y vais » depuis sa création en 2000. C’est à chaque fois l’accomplissement d’un rêve, celui de vivre la vie de pilote de course mais aussi la même appréhension au moment de monter à bord d’un bolide lancé à 200 km/h sur le circuit du val de Vienne au Vigeant.
Pendant quelques heures, ces jeunes se sont initier au sport automobile de haut niveau, accompagnés par des pilotes de l’Association Sportive Automobile. Après ce « baptême de piste », les stagiaires ont pu découvrir les coulisses du circuit ou se frotter à la dure réalité de la mécanique en apprenant à démonter et remonter une roue.

Il n'est pas toujours facile de démonter une roue en un temps record ! / © José Sousa/ France Télévisions
Il n’est pas toujours facile de démonter une roue en un temps record ! / © José Sousa/ France Télévisions

Les jeunes stagiaires ont aussi participé à des ateliers de sensibilisation à la sécurité routière.  

On sensibilise à la fois à la sécurité routière, montrer que sur une route, il faut reouler tranquillement en respectant les limitations et les panneaux de signalisation et puis montrer que sur un circuit, tout est mis fait au niveau de la sécurité pour éviter les accidents.
Emmanuel Barriquault, coanimateur de « Vigeant, j’y vais »

Allier plaisir et message de sécurité, c’est tout l’objectif de l’opération « Vigeant, j’y vais ».

Reportage d’Anthony Halpern, José Sousa et Philippe Ritaine :

SOURCE