C’est une première en France pour une ville de cette taille. Bègles, 27 000 habitants, limite la vitesse à 30 km/h sur l’intégralité de son réseau routier.

Impossible de ne pas les voir : « Ville 30, je roule à 30 km/h sur toute la ville » : c’est désormais ce que l’on peut lire sur le fond jaune fluo des nouveaux panneaux installés dans Bègles.

Ce lundi 8 juillet, la commune  passe à la vitesse supérieure. Objectif : Améliorer la sécurité, réduire la pollution de l’air et les problèmes de nuisances liés au bruit.
 

Pour cela, les automobilistes qui traversent la commune doivent rouler moins vite. Ici, une bonne partie du territoire bénéficie déjà de zones 30 (vitesse limitée à 30 km/h) et de zones de rencontre » précise le maire EELV Clément Rossignol Puech. C’est l’ensemble de la ville qui est concernée par cette nouvelle limitation.
 

Dans la ville longtemps dirigée par l’écologiste Noël Mamère, les avis sont partagés. Certains saluent l’initiative et parlent « d’énorme avancée » quand d’autres s’interrogent sur leur consommation de carburant. 
 

 

 

Contrer l’application Waze

Le maire insiste : ce n’est pas une mesure anti-voiture. Mais ces dernières années, la ville est submergée par un flot continu de véhicules.
Les automobilistes sont détournés par Bègles pour contourner la rocade et les boulevards de  Bordeaux saturés par les bouchons.

Réduire la vitesse va obliger Waze, l’application pour smartphone, à proposer d’autres solutions pour gagner du temps. Les automobilistes passeront ailleurs. Car selon, la mairie, les temps de parcours seront impactés à hauteur de 10 à 15 secondes par kilomètre parcouru.

Pour le moment, les contrevenants à cette mesure ne seront pas sanctionnés. Il s’agit tout d’abord d’une expérimentation qui va durer un an.
La municipalité dit vouloir profiter de l’été pour faire de la pédagogie.

Le reportage de Marie Pierre d’Abrigeon  et Pascal Lecuyer
 

Bègles en Gironde réduit la vitesse en ville

 



SOURCE