La Fédération française des motards en colère (FFMC) accueille comme il se doit la nouvelle limitation à 80 km/h sur les routes : en appelant à la mobilisation contre les déclarations « incantatoires et démagogiques » du premier ministre. Explications.

SOURCE